"Tatie Jambon, c'est moi" - Europe 1 - Tatie Jambon
50846
post-template-default,single,single-post,postid-50846,single-format-link,edgt-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vigor-ver-2.2,vertical_menu_enabled, vertical_menu_width_290, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

“Tatie Jambon, c’est moi” – Europe 1

http://www.europe1.fr/culture/marianne-james-sur-le-festival-davignon-cest-presque-comme-du-theatre-de-rue-3716381

Entre deux représentations de “Tatie jambon”, Marianne James se confie sur les dessous du festival d’Avignon, mais également sur la pièce qu’elle joue durant le “Off” de l’événement.

INTERVIEWInvitée d’Europe 1 Week-end dimanche, Marianne James revient sur Tatie Jambon qu’elle joue au “Off” du festival de la cité des Papes, mais également sur l’ambiance autour de l’événement.

“Il faut avoir la forme pour faire Avignon”. “J’aime énormément le festival d’Avignon parce qu’il a justement ce qu’on rêverait que la cérémonie des Molières ait : le privé et le public”, explique Marianne James au micro d’Europe 1. “C’est la fameuse guerre qui existe depuis tant d’années en France. Mais à Avignon, il y a le ‘In’ et le ‘Off’ et les deux marchent main dans la main. Avignon est tout sauf une belle endormie : depuis des années, elle garde dans son ventre ce festival qui remue, qui secoue et qui choque parfois. Il y a eu des années avec des sortes de cabales et les plus grands y sont passés. C’est une ville magnifique où tout le monde joue le jeu à fond”, détaille-t-elle. Mais si le festival est avant tout une fête, il n’en reste pas moins une épreuve : “Il faut avoir la forme pour faire Avignon, il ne faut pas se plaindre, c’est très dur”.

“‘Tatie jambon’ c’est moi”. C’est dans les habits de ‘Tatie jambon’ que Marianne James joue dans le “Off” du festival, un spectacle “pour enfants, parents et grands-parents : pour les papinous et les maminettes”, explique la comédienne dans un rire. “Tatie jambon est une jet-setteuse qui n’a pas la responsabilité de l’éducation de nos enfants mais qui est juste là pour revenir de ses voyages et pour repartir avec les enfants sur sa licorne magique : Air licorne 380 ! C’est un voyage qui emmène les enfants aux pays du bonheur”.

Mais Tatie jambon n’est pas un rôle parmi d’autres : “J’ai créé le personnage parce qu’on m’appelait vraiment ‘Tatie jambon’ dans ma famille. C’est le personnage qui me colle le plus à la peau et en fin de compte, ‘Tatie jambon’ c’est moi”, dévoile-t-elle.